• • Nouveau Fanbrush, nouvelle ligne de production en France

    Publiée le 08/03/2011, par Hexaconso
    Premier crayon de maquillage multi-lignes au monde, Fanbrush est une invention brevetée et fabriquée en France. Avec déjà plus de 5 millions d'unités vendues, cette innovation de la société Imalis est désormais un produit de référence, présent sur la plupart des évènements internationaux (sports, évènements festifs, animations enfants ...).

    Depuis février 2011, la nouvelle version de Fanbrush est disponible. Avec une forme améliorée, le nouveau Fanbrush est plus léger, plus ergonomique et économique. Et le nombre de combinaisons de couleurs est sans limite. Toujours fidèle au Made in France, Pierre Maillé,...
    Lire la suite...
  • • Des bérets Made in France pour les militaires

    Publiée le 04/03/2011, par Hexaconso
    Beatex Prod est le dernier fabricant de bérets "Made in France", et il vient d'obtenir l'homologation nécessaire pour participer aux appels d'offres destinés à fournir les armées des 28 pays membres de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). Un petit code de quatre chiffres qui offre à l'entreprise d'Oloron Sainte-Marie, dans le Béarn, de nouvelles perspectives de développement.

    Avec un effectif de 55 personnes (400 personnes à son apogée, tombé à 24 en 2008), Beatex produit déjà 400 000 bérets par an, pour moitié pour les militaires et pour l'autre moitié pour la mode femme....
    Lire la suite...
  • • Rachat d'Olympia : Bleuforêt recrute

    Publiée le 01/03/2011, par Hexaconso
    Lorsqu'il a racheté la marque de chaussettes Olympia, Jacques Marie, le pdg de Tricotage des Vosges (marque Bleuforêt), avait annoncé vouloir rapatrier une partie de la production sur son site de Vagney, dans les Vosges.

    Moins d'un an plus tard, près d'un tiers de la production d'Olympia, auparavant effectuée en Roumanie, est venue renforcer la production de l'usine vosgienne. Ce sont ainsi 2,5 millions de paires de chaussettes qui sont aujourd'hui fabriquées à Vagney et vendues sous la marque Olympia. Ce qui porte la production totale de l'usine à 8,5 millions de paires, contre 6 millions en 2009. Les autres modèles Olympia, soit 6,5 millions de paires, sont encore...
    Lire la suite...
  • • PSA souhaite se positionner sur le segment du "low cost"

    Publiée le 21/02/2011, par Hexaconso
    Le succès de Renault avec sa marque low cost Dacia semble donner des idées à Peugeot-Citroën. Il faut dire que Renault fait des miracles avec sa marque roumaine (qui sera bientôt également produite dans la nouvelle usine de Tanger). Alors que les immatriculations ont reculé en janvier 2011, les ventes de Dacia ont, quant à elles, fait un bond de 17,8%. De quoi faire naître des vocations...

    En parallèle de la montée en gamme de ses marques historiques, avec la DS, la 508 ou encore le coupé sportif RCZ, PSA envisage donc de créer à son tour une marque low cost. L'entreprise profiterait pour cela de son partenariat avec le chinois Changan Automobile, avec qui il doit...
    Lire la suite...

Réalisation : Agence Multimedia Otidea